Phyxo 2.0.0

Avec les beaux jours qui arrivent, voici une nouvelle version majeure de Phyxo, la version 2.0.0.

J'ai continué les évolutions de nettoyage du code avec :

  • le passage complet à Twig et donc la suppression de Smarty
  • l'utilisation du système de traduction de symfony
  • le passage de toutes les URLs d'administration en utilisant le routing de symfony
  • l'utilisation des événements symfony
J'ai remis en fonctionnement les tests Behat ce qui peut donner ça :
Ces tests ainsi que les tests unitaires exécutés avec atoum sont exécutés à chaque fois que je veux faire un git push vers mon dépôt sur github, en utilisant le hook git pre-push. Cela me permet d'éviter de publier du code qui casse mes tests. Ensuite sur le dépôt github, les tests sont de nouveaux lancés via travis mais avec en plus la simulation d'une installation avec différentes version de php mais aussi différentes bases de données ce qui simule 9 installations différentes . L'idée serait ensuite de déployer le code sur un serveur automatiquement pour faire du déploiement continu.
Depuis quelques temps, j'ai commencé à utiliser PHPStan qui fait de l'analyse de code statique et permet de détecter des bugs très tôt dans la chaîne de développement.
Mes idées d'évolution pour la ou les prochaines versions :
  • paramétrer les formes des URLs ou à minima avoir des URLs en fonction de la langue du visiteur
  • revoir ou réécrire l'API
  • mettre en place un système de plugins
  • développer un autre thème
  • des idées ?
La nouvelle version est disponible sur le serveur d'archives. Et comme pour les versions précédentes vous pouvez la récupérer en suivant les liens suivants :
Si vous utilisez déjà Phyxo, vous devriez pouvoir mettre à jour depuis l'interface d'administration. Il reste préférable si vous mettez à jour depuis une version précédente de mettre à jour d'abord en version 1.10.4.
Vous pouvez aussi tester l'application sur le site de demo.

Si vous utilisez Phyxo, si vous avez des idées d'améliorations, n'hésitez pas à me le dire en commentaire ou par mail. Vous pouvez aussi créer directement un ticket

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.