Encore une migration...

En ce début d'année, après une première migration, puis une deuxième et une troisième, j'ai de nouveau migré mon serveur dédié sur une nouvelle machine, avec plus d'espace disque, plus de mémoire, plus de performance processeur et pour moins cher. Que demander de plus ?

J'en ai profité pour passer postgreSQL de la version 14 à la version 16. Au passage, la configuration est un peu plus stricte et je suis tombé sur un message un peu abscon : 
user does not have a valid scram secret

Le mot de passe de l'utilisateur était trop simple ou plus exactement, l'algorithme pour chiffrer le mot de passe était trop simple. Jusqu'à présent c'était md5. PostgreSQL conseille très fortement un algorithme scram-sha-256.

Pour cela il suffit, par exemple de se connecter au serveur avec la commande psql et pour chaque mot de passe n'utilisant pas le bon algorthme de taper :  

postgres=# \password NOM_DU_ROLE

puis en réponse de taper le mot de passe et la confirmation.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page