Qu'est-ce qu'un logiciel libre ?

Pour reprendre la définition de wikipedia, un logiciel libre est un logiciel dont l'utilisation, la modification, la duplication (pour le diffuser) sont permises aussi bien légalement que techniquement. Sans rentrer dans les détails d'une licence ou d'une autre, les termes sont parfaitement clairs. 

Ce n'est visiblement pas aussi clair pour tout le monde... 

Par hasard, je suis tombé sur PHP Firewall, une application dont l'intérêt m'échappe mais ce n'est pas le propos. Par curisosité j'ai ouvert l'archive que j'ai téléchargée. J'ai été incapable de trouver quelle était la licence. Le fait de dire que c'est une logiciel libre ne suffit évidemment pas.

Dans l'archive on ne trouve pas de fichier COPYING ou LICENSE. L'archive contient un fichier Lisez moi.txt qui pourrait contenir l'information. Pas de mention de licence D'autre part, M.Cyril Levert ne connait visiblement pas très bien le logiciel libre. Dans le fichier on trouve la phrase suivante que je trouve choquante :

"Vous n'êtes en aucun cas autorisé à renommer ou à redistribuer sans autorisation écrite de ma part."

Je serais curieux de connaître une telle licence libre qui n'autorise pas la redistribution. C'est justement une des libertés qui définit un logiciel comme libre. Le fait de pouvoir redistribuer un logiciel libre correspond à la liberté 2 d'un logiciel libre :

Un logiciel est libre selon la Free Software Foundation s'il confère à son utilisateur quatre libertés (numérotées de 0 à 3) :

  1. la liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages,
  2. la liberté d'étudier le fonctionnement du programme et de l'adapter à ses besoins,
  3. la liberté de redistribuer des copies du programme (ce qui implique la possibilité aussi bien de donner que de vendre des copies),
  4. la liberté d'améliorer le programme et de distribuer ces améliorations au public, pour en faire profiter toute la communauté.

L'accès au code source est une condition d'exercice des libertés 1 et 3.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.